Pourquoi, quand et comment dois-je structurer mon équipe de direction, mon CODIR ? Quelle organisation, quelles décisions et à quelle fréquence dois-je mobiliser mon CODIR ? Comment faire évoluer mon CODIR en fonction de la situation de mon entreprise ? Quelles sont les conditions de l’efficacité de mon CODIR ?

Un comité de direction sert à partir du moment où une entreprise prend conscience qu’elle ne dépend plus d’une seule personne ou qu’elle a une complexité qui nécessite de se reposer sur plusieurs individus et/ou services. Cette situation peut être liée à une étape clé de son développement ou à la nécessité de revoir son organisation pour mieux décider et piloter. C’est-à-dire, prendre les décisions à plusieurs et s’assurer de leur exécution au sein de l’entreprise par les équipes. Le comité de direction devient l’instance collective qui va définir la vision et la stratégie de l’organisation, ainsi que de son exécution.

1. Qu'est-ce qu'un comité de direction ?

Un comite de direction au sens large, c’est une équipe qui va s’organiser et se structurer pour que l’entreprise gère ses “3 agendas” :

L’agenda stratégique : Quelle est notre vision ? Quelle position souhaitons-nous occuper dans 3 ans, dans 5 ans ? Où allons-nous investir et pour quels bénéfices ? Comment allons-nous allouer nos moyens ? 

L’agenda du pilotage et des arbitrages : La situation et le contexte nous poussent-ils à faire des arbitrages ou à prioriser nos actions ? Sommes-nous toujours en accord avec notre ambition ? Quels sont les risques de dérives de notre feuille de route, comment l’adaptons-nous pour atteindre notre objectif ?

À lire aussi : La feuille de route du comité de direction en 10 points 

L’agenda opérationnel, le tourbillon du quotidien : Gérer les urgences, permettre aux entités opérationnelles de remplir leurs missions, piloter à vue.

Pour répondre à ces enjeux, l’équipe de direction va organiser ses instances permettant de concilier ces 3 agendas en leur accordant le temps suffisant pour la réflexion, l’instruction des dossiers, la prise de décision et le suivi de l’exécution.

CODIR, COMEX ou COMOPS ?

Il existe plusieurs types d’instance de direction : 

  • Une instance composée d’un nombre limité de personnes qui a vocation à donner les directions stratégiques, cadrer les feuilles de route, allouer les moyens et réaliser les arbitrages importants (ceux qui modifient la stratégie et/ou ses échéances). On lui donne généralement le nom de COMEX.
  • Une instance représentative de toutes les activités et directions de l’entreprise qui a pour mission de développer et proposer les feuilles de route stratégiques, d’instruire les sujets à porter à l’arbitrage et/ou la décision. Cette instance a également la responsabilité de la mise en œuvre opérationnelle de la stratégie. C’est souvent le CODIR.
  • Éventuellement, en fonction de la taille et l’organisation de l’entreprise, une instance de pilotage opérationnelle (composée des mêmes membres mais avec un agenda différent) peut s’assurer du bon fonctionnement et des arbitrages opérationnels. Il n’est pas rare que l’on nomme cette instance le Comité Opérationnel (COMOPS).

Chacune de ces instances doit s’assurer que ses membres sont représentatifs pour assurer une réflexion transversale sur les sujets et une bonne diversité des représentants  (intelligence multiple).

2. Caractéristiques et qualités d'un membre de CODIR

Les membres d’un comité de direction sont des personnes qui ont la capacité d’instruire, de décider ainsi que de s’assurer de la mise en œuvre de décisions qui vont au-delà de leur responsabilité individuelle de directeur d’une fonction ou d’une activité.

On attendra d’eux deux principales qualités :

  • Leur capacité à appréhender la globalité de l’entreprise et à en avoir une compréhension transversale

Par exemple, le directeur marketing a une responsabilité verticale au sein de sa fonction (c’est-à-dire qu’il doit représenter sa fonction au sein du comité de direction). Mais il doit également représenter l’entreprise dans son ensemble, dans les choix qui vont être faits au-delà de sa fonction, il a donc une responsabilité transversale.

  • Leur capacité à prendre des décisions.

Un COMEX ou CODIR est l’organe qui doit prendre les décisions pour mettre en œuvre la stratégie définie en amont, pour prendre des mesures correctrices en cours de route, voire pour gérer les situations de crise.

À lire aussi : Comment les attitudes quotidiennes d’un membre du CODIR traduisent-elles les objectifs de l’entreprise ?

Composition du CODIR

Il n’y a pas de nombre prédéterminé de membre de CODIR. En général, un CODIR comprendra 5 à 10 membres, en fonction de la taille et de la complexité de l’entreprise. La composition de l’instance de direction peut aussi varier en fonction du “moment de vérité” dans lequel se trouve la société : Démarrage, conquête/forte croissance, stabilisation, crise, etc. Un CODIR n’est pas figé dans le temps. C’est un organisme social vivant qui voit des nouveaux membres intégrer l’instance pour remplacer ceux qui quittent la société ou pour adapter le CODIR au nouveau “moment de vérité” de l’entreprise.

Optimiser le fonctionnement du CODIR par la formation

On le sait, l’efficacité d’un comité de direction repose sur plusieurs piliers. Une des clés pour atteindre une telle efficience est l’engagement dans un processus d’amélioration continue, non seulement au niveau des pratiques de gestion, mais aussi au niveau du développement personnel et professionnel de chaque membre du CODIR.

Dans cette optique, la formation continue des dirigeants est indispensable. À cet égard, Le Campus des Dirigeants propose un programme spécifiquement conçu pour performer au sein d’une équipe dirigeante, qui s’aligne parfaitement avec les objectifs de renforcement des compétences en leadership et en gestion d’équipe.

Ce programme aborde des aspects cruciaux tels que la dynamique d’équipe, la communication efficace et la prise de décision stratégique, qui sont fondamentaux pour le bon fonctionnement et l’optimisation de la performance d’un comité de direction.

réunion comité de direction en entreprise

3. Quels sujets sont abordés en codir ?

Comme nous l’avons évoqué plus haut, les sujets évoqués dépendent de l’agenda, c’est-à-dire des échéances de prise de décisions.

Par exemple, le CODIR traitera de sujets de stratégie une fois par an. Les thématiques budgétaires, stratégies de ressources humaines (gestion des talents), et/ou opérationnelles seront revues de manière trimestrielle et/ou semestrielle. Le suivi de la réalisation de la feuille de route et les arbitrages éventuels seront traités mensuellement.

Enfin, il est important de s’assurer d’une bonne coordination des activités et entités à la semaine et/ou toutes les 2 semaines.

Les arbitrages sur des situations particulières et/ou des évolutions de contexte majeures seront traités de manière ad hoc en fonction des choix de délégation accordés et de la complexité de l’arbitrage à réaliser (Acquisition, investissement, perte d’un business, etc.). Le choix des sujets à confier et la fréquence des instances doit être guidé par une recherche constante d’efficacité et d’autonomie des équipes afin que le CODIR ne devienne pas le goulet d’étranglement de l’organisation et/ou la structure qui décide de tout.

En quoi consistent nos accompagnements de Comité de Direction ? Comment ça s'organise ?

Il est assez courant que nous accompagnions des dirigeants dans la construction d’un comité de direction lorsque leur entreprise est en situation de croissance ou d’hyper croissance. Il nous paraît crucial, au moment de la composition d’un CODIR de s’assurer que l’on y invite des personnes compétentes et non choisies en fonction de leur passé dans l’entreprise ou à titre de récompense. Il est judicieux de veiller à la montée associée à ce nouveau rôle, ainsi qu’à la complémentarité et la diversité des personnalités.

Nous intervenons également dans le cadre de CODIR déjà établi ou en renouvellement pour accompagner l’équipe dans la redéfinition de sa vision et de ses modes de fonctionnement.

Résumé

Nos accompagnements individuels et collectifs de CODIR permettent au dirigeant et à son équipe de s’assurer :

  • D’une vision et d’un objectif commun suffisamment clair, visible et explicite pour donner la direction aux équipes.
  • D’une équipe soudée, engagée et responsable pour mener les débats, donc une vraie cohésion et solidarité dans l’équipe.
  • De modes de fonctionnement adaptés à l’équipe et au contexte de l’entreprise.
  • De comportements cohérents et d’attitudes exemplaires de la part des membres du Codir.

Nos interventions peuvent prendre plusieurs formes :

  • Le coaching du dirigeant pour l’accompagner dans sa réflexion de composition et/ou d’évolution de ses instances de pilotage.
  • Le coaching collectif du CODIR aux étapes clés de sa création, de son renouvellement ou de son remaniement.
  • L’animation de séminaires spécifiques permettant de traiter les sujets clés portés par le CODIR (séminaires de vision, séminaires culture et valeurs, séminaires “empreinte du CODIR”, etc.).
  • La formation des nouveaux membres composant les instances de direction.

Ces modalités d’intervention sont très complémentaires et sont souvent combinées pour répondre au mieux à la situation et aux besoins des dirigeants que nous accompagnons.