Une étape cruciale dans notre parcours de leader est celle où nous atteignons la fin d’un cycle professionnel et où nous envisageons le prochain saut. Il est question de gérer efficacement cette transition, qu’elle soit voulue ou subie (sachant que plus le poste est visible, plus le risque d’être invité à exporter nos compétences ailleurs est élevé). 

Cette étape fondamentale dans la vie d’un dirigeant en évolution devient de plus en plus systématiquement l’objet d’un coaching professionnel, soit par le biais d’un coaching d’évolution, soit par l’outplacement (un service d’outplacement étant généralement proposé par les départements RH aux cadres supérieurs lors de leur départ).  

Ce coaching se décline en quatre phases, chacune vécue à un degré différent selon le niveau de préparation et l’acceptation du changement par le dirigeant en évolution. 

1. Préparer son évolution en 4 étapes

Étape 1 : Régler l'immédiat

Le dirigeant en évolution doit d’abord faire le deuil de son poste, de son statut. Ce processus de deuil suit les phases classiques : déni, colère, négociation, dépression et acceptation. Dans certains cas, il s’agit également de gérer la logistique du départ ou du changement, l’objectif étant de quitter le poste de manière respectable, même lorsqu’on est incité à le faire. 

Étape 2 : Se redécouvrir

Qui suis-je et qu’est-ce qui me motive sont les deux questions qui nécessitent une réponse rapide. Un bilan de compétences, grâce à divers tests et outils, permettra de comprendre les motivations profondes du cadre supérieur. Cette prise de conscience aidera le leader à prendre du recul sur son parcours. 

Pensez à la fin d’une série Netflix (ou Prime ou Disney +…) : c’est la fin d’une saison et le spectateur attend une histoire différente, tout en gardant l’esprit de la série. De la même manière, la compréhension de sa propre « saison » passée permet au leader de se préparer pour la suivante. Le but est d’appréhender et de s’approprier son profil professionnel et personnel et d’identifier ses sources de motivation. 

Étape 3 : Imaginer ses projets

Le succès d’une transition repose sur la capacité à concevoir de nouveaux projets. Cela nécessite de se mettre dans les conditions propices à la réflexion. Les dirigeants, habitués à l’action et à la pensée à court terme, peuvent trouver ce processus particulièrement difficile. L’accompagnement d’un coach est donc crucial pour aider le dirigeant à sortir de cette mentalité de « devoir rapidement trouver quelque chose pour rebondir ».  

Étape 4 : Les mettre en œuvre (et réussir)

Une fois le projet identifié, sa mise en œuvre suit les mêmes étapes que le lancement d’un produit sur le marché : comment le promouvoir, qui cibler, quelles sont les opportunités, comment créer un pitch et comment prospecter. Selon le type de projet, cette phase peut nécessiter un soutien supplémentaire, notamment s’il s’agit d’une reconversion professionnelle. 

dirigeant en evolution

2. Faire évoluer ou changer de métier : 4 axes de développement

2. Faire évoluer ou changer de métier : 4 axes de développement

Il est regrettable de constater que de nombreux processus d’outplacement visent principalement à « reproduire » la même position ailleurs, avec des variations mineures en termes de géographie ou de taille de l’entreprise. Mais pour peaufiner son CV et reconnecter avec son réseau traditionnel, un dirigeant n’a pas vraiment besoin d’un coach. 

L’évolution professionnelle représente un moment de vérité où le dirigeant se questionne sur son identité et sur la personne qu’il aspire à devenir. C’est une occasion précieuse pour investir dans le développement de nos compétences. 

Le choix du programme de développement est crucial : il doit être adapté à notre rôle de leader, être inspirant tout en étant pratique et pragmatique. Il est certes important d’être inspiré, mais l’objectif est de retrouver rapidement un projet qui soit stimulant. 

Voici quatre axes de développement fréquemment choisis par les dirigeants en évolution que nous accompagnons : 

1. Faire évoluer ses postures de leader

La question de la posture est centrale dans l’évolution : comment l’adapter à mes nouvelles ambitions, quel style de leadership adopter en tant que dirigeant ? 

Les programmes d’Executive MBA sont-ils adaptés à un leader expérimenté qui souhaite adopter de nouvelles méthodes et une nouvelle posture de leader ? Le co-développement entre pairs n’est-il pas plus pertinent ? 

2. Évoluer vers le management de transition

Souvent les anciens dirigeants souhaitent mettre à profit leurs expériences professionnelles et leur situation personnelle en devenant managers de transition dans une ETI. Encore faut-il trouver programme qui permette de s’approprier le métier de dirigeant de transition, qui plus est au sein d’une entreprise dont on n’est pas à la tête.

3. Lancer son activité d'indépendant

Lancer son activité de conseil peut se faire rapidement : en tant que dirigeant, nous avons eu les « clés » d’une entreprise pendant suffisamment longtemps pour reproduire le modèle dans un ou plusieurs domaines de consulting. Cependant, comment s’assurer que les premières affaires issues de relations proches se transforment en activité pérenne ? Il est essentiel de savoir commercialiser son offre, de développer son activité de manière structurée. 

4. Devenir coach

À certaines étapes de notre vie, il peut sembler judicieux de se tourner vers la transmission. Devenir coach de dirigeant peut être une excellente nouvelle direction à prendre dans la vie d’un dirigeant. 

Si l’idée est séduisante, sa mise en œuvre nécessite une formation. Et qu’est-ce que le coaching de dirigeant, concrètement ?

À lire aussi : Tout savoir sur le coaching de dirigeant 2023

issho est un écosystème de dirigeants : le coaching d’évolution est donc unique car il est réalisé par des dirigeants, créant une résonance puissante pour le coaché. En effet, un patron a tendance à faire davantage confiance à d’autres patrons qu’à une firme de recrutement. 
En outre, l’intégration dans un écosystème de dirigeants permet de rencontrer rapidement de nouvelles personnes, également accompagnées, et ainsi de trouver des opportunités qui correspondent à leur nouveau projet.  

Resumé

En conclusion, l’outplacement ou le coaching d’évolution ne sont pas simplement des processus transactionnels destinés à faciliter une transition professionnelle. Ils représentent une opportunité précieuse pour le dirigeant de se reconnecter avec lui-même, de redécouvrir ses motivations profondes et de concevoir une nouvelle trajectoire professionnelle en phase avec ses aspirations personnelles et professionnelles. 

Tout dirigeant confronté à une transition ou à une évolution de carrière doit envisager le coaching comme une voie vers une croissance personnelle et professionnelle significative. En s’engageant dans ce processus avec un esprit ouvert et une volonté de se redécouvrir, le dirigeant peut non seulement réussir sa transition, mais aussi en faire une étape déterminante et enrichissante de son parcours de leadership. 

Chez Issho, nous sommes engagés à accompagner les dirigeants à chaque étape de leur développement professionnel et personnel.  

N’hésitez pas à nous contacter pour préparer votre prochain saut. Nos Executive Business Coach issho seront heureux de vous aider à naviguer dans le paysage changeant de votre carrière avec confiance et succès.