La concurrence pour les meilleurs talents n’a jamais été aussi féroce. Il est impératif pour les entreprises moyennes et les sociétés intermédiaires, souvent désignées sous les termes PME-ETI, de se démarquer. L’attractivité est devenue une arme stratégique pour ces structures, notamment face aux géants de l’industrie qui disposent de ressources considérables pour séduire et retenir les talents. Mais comment une PME ou une ETI peut-elle rivaliser ? Voici cinq pistes de réflexions essentielles pour booster l’attractivité et la marque employeur de votre entreprise.  

1. Pourquoi développer l'attractivité est essentiel ?

L’attractivité ne se limite pas simplement à recruter des talents. C’est un concept global qui englobe plusieurs facettes de l’entreprise (PME-ETI). Il s’agit de : 

Booster votre compétitivité : Un personnel talentueux est synonyme d’innovation et de satisfaction client accrue. Par exemple, une PME artisanale a su se démarquer en introduisant une ligne de pâtisseries sans gluten, une innovation rendue possible grâce à l’apport d’un chef talentueux spécialisé dans la cuisine diététique. 

Assurer la pérennité : Les coûts liés au turnover peuvent être dévastateurs pour une entreprise. En mettant l’accent sur l’attractivité, vous fidélisez vos équipes talentueuses, réduisant ainsi ces coûts. Une entreprise moyenne de fabrication de meubles a, par exemple, vu son taux de rotation diminuer de 40% après avoir renforcé son attractivité, générant des économies substantielles sur les coûts de recrutement et de formation. 

2. Quelle image votre entreprise projette-t-elle ?

L’image de votre PME-ETI est cruciale pour attirer des talents passionnés. Voici quelques éléments à considérer : 

Culture d’entreprise : Une culture positive, éthique et inclusive est essentielle. Une ETI du secteur touristique, par exemple, organise chaque année une initiative éco-responsable, ce qui attire des talents passionnés par le développement durable. 

À lire aussi : Comment promouvoir la culture d’innovation en 10 points

Flexibilité : Dans le monde actuel, la flexibilité est primordiale. Une PME spécialisée en IT a mis en place des horaires flexibles, améliorant ainsi le bien-être de ses employés et renforçant son attractivité sur le marché. 

Opportunités : Les talents recherchent des opportunités de croissance. Proposez-vous des formations et des perspectives d’évolution ? Une entreprise de distribution de produits agricoles, par exemple, offre des ateliers mensuels pour former ses employés aux dernières innovations écologiques. 

3. PME-ETI : Qu'offrez-vous que les grandes entreprises ne peuvent pas ?

Les PME et ETI ont des avantages uniques qui peuvent les aider à se démarquer : 

Proximité : Les grandes entreprises peuvent souvent sembler impersonnelles. Dans une PME agricole, les nouveaux employés ont l’opportunité de dîner avec le PDG, créant ainsi une relation de proximité et de confiance. 

Polyvalence : Dans les grandes entreprises, les rôles sont souvent très définis. Mais dans une TPE ou une PME, un employé peut avoir l’opportunité de diversifier ses compétences. Par exemple, au sein d’un ESN, un chargé de marketing pourrait également travailler sur des projets web. 

Reconnaissance : Dans une grande entreprise, il est facile de se perdre dans la foule. Mais dans une PME ou une ETI, chaque employé compte. Une entreprise du BTP de 500 salariés a instauré un « Employé du mois », valorisant ainsi le travail exceptionnel. 

PME-ETI

4. Votre stratégie de recrutement est-elle à la hauteur ?

La stratégie de recrutement est cruciale pour attirer les meilleurs talents : 

Anticipation : Il est essentiel de rechercher des talents même en dehors des périodes de recrutement. Une PME du secteur verrier, par exemple, participe activement aux forums de recrutement locaux pour identifier les talents en amont. 

Visibilité en ligne : Aujourd’hui, une présence en ligne solide est essentielle. Une ETI textile utilise Instagram pour présenter ses collections, attirant ainsi des créateurs passionnés. 

Collaboration avec le monde éducatif : Les partenariats avec les écoles et universités peuvent être bénéfiques. Une PME mécanique a établi un partenariat avec une école technique locale pour proposer des stages, renforçant ainsi son attractivité auprès des jeunes talents. 

5. PME-ETI : Comment assurez-vous la fidélité des talents recrutés ?

La fidélisation est aussi importante que le recrutement : 

Feedback : Les échanges réguliers avec vos équipes sont essentiels pour comprendre leurs besoins et attentes. Une société de traitement de produits chimiques de 50 salariés, par exemple, organise des entretiens mensuels individuels pour recueillir les opinions et les besoins de ses employés. 

Avantages : Les avantages non-monétaires, tels que le mentorat ou les formations, peuvent faire une grande différence. Une entreprise pharmaceutique de 150 salariés offre des programmes de bien-être comme des séances de yoga pendant la pause déjeuner. 

Évolution : Les talents veulent voir un avenir au sein de votre entreprise. Une PME de fabrication et de distribution de dispositifs électriques, par exemple, propose un plan de carrière clair dès l’embauche, montrant aux nouveaux arrivants un chemin d’évolution possible. 

Résumé

En tant que dirigeants de PME-ETI, chaque décision compte. Avec une stratégie bien pensée, nos entreprises peuvent exceller dans l’art d’attirer et de retenir les meilleurs talents, rivalisant ainsi avec les géants de l’industrie.