Dans le cadre d’un article précédent, nous avons mentionné les 4 conditions nécessaires à l’efficacité d’un CODIR en approfondissant la première qui consiste à être aligné sur un objectif collectif qui transcende les objectifs individuels de ses membres.  Cette fois, nous plongeons dans la richesse et la complexité de la diversité du CODIR au sein des entreprises.

Pour rappel, les 4 conditions du bon fonctionnement et de l’efficacité d’un CODIR sont les suivantes : 

  1. Un objectif collectif clair et partagé qui transcende les objectifs individuels,  
  2. Une équipe composée d’individus qui se connaissent et se respectent, tant individuellement que collectivement,  
  3. Des modes de fonctionnement adaptés au profil du collectif et à la culture de l’organisation,  
  4. Des comportements et des attitudes vectrices de solidarité et d’exemplarité.  

Cet article aborde cet axe en profondeur en se concentrant sur la composition et la diversité du CODIR, la contribution et les apports respectifs de chaque membre, l’acceptation de la diversité et, enfin, la remise en question de ses propres opinions et biais. 

La Diversité du codir : composition et représentativité en entreprise

La représentativité du CODIR vis-à-vis de la diversité des employés de l’entreprise est cruciale. Elle ne concerne pas uniquement les aspects de genre, d’âge, et de diversité culturelle et ethnique, mais également les antécédents professionnels, les formations et les expériences de chaque membre. Il est indispensable que le CODIR soit ouvert à l’inclusion de personnes ayant des compétences et des expériences différentes de celles des membres actuels. Quels sont les 4 critères à respecter pour composer un codir ?

De plus, le CODIR doit être conscient des avantages de la diversité et de l’inclusion pour l’entreprise et encourager activement la participation de personnes de milieux différents : 

  • Dans quelle mesure le comité de direction est-il représentatif de la diversité des employés de l’entreprise ? 
  • Dans quelle mesure les membres du comité de direction ont-ils des antécédents professionnels, des formations et des expériences différentes ? 

Diversité du codir : contribution équilibrée et apports multiples

Chaque membre du CODIR doit contribuer de manière équilibrée aux discussions et aux décisions. Cela implique d’apporter des connaissances, des compétences et des expériences complémentaires, d’être ouvert aux idées et aux suggestions des autres membres, de collaborer efficacement pour atteindre les objectifs de l’entreprise, et de se montrer responsable et redevable de ses décisions et actions : 

  • Dans quelle mesure les membres du comité de direction contribuent-ils de manière équilibrée aux discussions et aux décisions ? 
  • Dans quelle mesure les membres du comité de direction apportent-ils des connaissances, des compétences et des expériences complémentaires ? 

Valorisation et acceptation de la diversité au sein du codir 

L’importance de la diversité pour l’entreprise doit être pleinement reconnue par les membres du CODIR. Cela signifie valoriser les différences et les perspectives uniques apportées par leurs confrères, encourager activement la diversité dans le recrutement et la promotion des collaborateurs, éviter les stéréotypes et les préjugés dans leurs décisions et interactions, et être disposés à remettre en question leurs propres opinions et biais afin de considérer des perspectives différentes de la leur : 

  • Dans quelle mesure les membres du comité de direction valorisent-ils les différences et les perspectives uniques apportées par leurs confrères ? 
  • Dans quelle mesure les membres du comité de direction sont-ils disposés à remettre en question leurs propres opinions et leurs propres biais afin de considérer des perspectives différentes de la leur ? 
diversité du codir

Diversité du Codir : confrontations constructives et gestion des biais 

Il est crucial que les membres du CODIR soient disposés à remettre en question leurs propres opinions et biais afin de considérer des perspectives différentes de la leur. Cela implique une volonté d’écouter, de comprendre et de valoriser les opinions des autres, même si elles diffèrent de leurs propres croyances ou expériences. 

En mettant l’accent sur la reconnaissance, le respect et la diversité au sein du CODIR, ses membres créent un environnement de travail plus inclusif et efficace, favorisant ainsi une meilleure prise de décision, une innovation accrue et une plus grande adaptabilité à un monde en constante évolution.